Actions

Video de Ricardo Pérez-Solero

Les dates clefs – l’année 2016 :

Ouverture de l’école WELCOME dbk School

Septembre 2016

School

♦ Mai 2016 : A venir …

13405181_806746556129192_2138662590_o

♦ Avril 2016 : Mise en place des « Breakfast & Play »

Distribution de nourriture aux habitants du village 23 de Boeung Kak et organisation d’ateliers pour les enfants.

13383655_10209802714527250_464073564_o (1)

13324364_803709733099541_1613815211_o13350996_806767959460385_912286254_o 13405467_806768016127046_1861486101_o 13410509_806768072793707_719493522_o

♦ Mars 2016 : Art Festival 2ème édition

12828457_1001455489924715_7894180973259584943_o (1)

Les dates clefs – l’année 2015 :

♦ Décembre 2015 :  Concours de dessin

♦ Novembre 2015 : Happy Day

Ateliers, concert, démonstration d’arts martiaux, …

12189572_479471065564379_7996372752460033081_n

♦ Juin 2015 : fin de la saison

o Passage de Sean Duffel, un grapheur renommé de Nouvelle Zélande (http://seanduffell.com/) qui peint la fresque ci-dessous : Ladies of the Lake

11698966_1618397725099447_7020257514931156097_o

10687036_769364366509528_8859369012177606501_n

♦Mai 2015 : art et solidarité
o Ouverture de la Art House : au milieu de la rue 93, cet espace collectif vise à accueillir des artistes en résidence, organiser des scènes de découverte, dispenser des cours dans différentes disciplines, etc.
o La communauté artistique locale soutient activement ce projet
o Le week-end Art & Solidarity est un événement de deux jours, durant lequel plus de 30 artistes et 15 bénévoles se sont relayés pour récolter des fonds pour les actions de l’association

♦Avril 2015 : la Session Lovesession love
o Après son succès dans la rue 93 où a eu lieu le Art Festival, l’association Deve
lop Boeung Kak Art étend son action à la rue 86 (la rue voisine, qui appartient encore au quartier de Boeung Kak) qui est le ghetto le plus insalubre de la ville
o En petit comités avec quelques artistes engagés (dont Anthea Missy, cf photo ci-desssous) et les étudiants de l’université des beaux arts, une première prise de contact par l’art se fait avec les sans-abris du quartier
o L’objectif de la Session Love était de distribuer de l’eau, de la nourriture, des vêtements propres, peindre des motifs positifs et faire un atelier de body painting.

love

♦Mars 2015 : le Art Festival
o Le Art Festival signe la consécration du projet, grâce à la communauté de Boeung Kak, des artistes khmers et internationaux. Par cet événement, Boeung Kak devient la place Street Art de Phnom Penh.
o 4 disciplines, 45 artistes, 700 entrées
o Stinkfish, artiste renommé de Street Art originaire de Colombie (http://www.stink.tk/), vient soutenir le projet
o Les jeunes artistes cambodgiens rencontrent des artistes internationaux

10931166_1555403634732190_2061022381463932636_o

♦Janvier 2015
o Accompagnement de l’ouverture de la pizzeria Why Not
o Passage réguliers d’artistes Street Art : Anthea Missy, Ruskig, Alias, etc. Ils viennent peindre des fresques et agrémenter les maisons du quartier de leurs dessins. C’est l’émergence de la première génération Street Art au Cambodge. Elle permet à Boeung Kak de renaître de ses cendres.

boeng-kak-11

En une dizaine de mois plus de 20 artistes sont venus dans le quartier, d’ici et d’ailleurs, 30 d’œuvres ont été peintes. La rue devient colorée, propre, animée par les nouveaux commerces.

Toute la ville parle de ce dynamisme nouveau et les projets sont nombreux :
– des étudiants sont venus apporter leur touche picturale aux murs de Boeung Kak
– des professeurs et des peintres amateurs on fait de même
– de nouvelles enseignes ouvrent leurs portes, etc.

Le Khmer Times dit de Boeung Kak qu’il est devenu « la nouvelle plateforme d’expression pour les jeunes cambodgiens ». Le mois de mars confirme cette dynamique avec la préparation d’un premier Art Festival dans la rue 93 (Boeung Kak).

Les dates clefs – de septembre 2014 à décembre 2014 :

♦Décembre 2014
o Accompagnement de l’ouverture de Bee Vintage (magasins de vêtements)
o Art Week End (activités pour les enfants)

♦ Novembre 2014
o Deuxième session de Street Art (9 artistes)
o Article publié dans le Cambodia Daily

♦Octobre 2014
o Ouverture de Simone Bistrot & Art, premier commerce à redynamiser le quartier qui accueille des artistes
o Première session de Street Art (6 artistes présents)
o Couverture du Phnom Penh Post(1)

♦Septembre 2014
o Première prise de contact avec la chef du district, qui se montre enthousiaste : elle adhère aux initiatives du projet et se montre encourageante
o Explication du projet aux habitants
o Nettoyage collectif et bétonnage de la place centrale
o Sensibilisation des habitations aux enjeux environnementaux

skf